Le drapeau belge

drapeau-belge.svg

Le drapeau belge est apparu pour la première fois lors de la révolution brabançonne contre l’empereur d’Autriche en 1789. Le drapeau belge a été créé par Lucien Jottrand, avocat et rédacteur en chef du Courrier Belge. Les bandes étaient à l’origine horizontales et non verticales, le rouge constituant la bande du dessus, l’or celle du milieu et enfin le noir celle du dessous. Le rouge représentait le Hainaut, le noir le Brabant et l’or les Flandres.

Il faut attendre l’année 1830 pour qu’une nouvelle version du drapeau belge s’inspirant du drapeau français tricolore, avec les bandes verticales celle-ci, apparaisse. Il fut officiellement adopté le 12 octobre 1831. Si les bandes ont été mises verticalement, c’est pour se séparer de toute ressemblance avec le drapeau des Pays-Bas, la Belgique sortant tout juste de la dominance de ces derniers.

La signification des couleurs a alors elle aussi évolué. En effet, les bandes correspondent aux couleurs des armoiries du Duché de Brabant : jaune pour le lion doré, rouge pour les serres et la langue, et noir pour la couleur du fond. Il existe toutefois une seconde explication à ces couleurs. Le noir représenterait le sacrifice des vies humaines qui a eu lieu pendant l’indépendance, l’or la richesse du pays et le rouge le sang des acteurs qui ont construit le pays.

Le drapeau belge figure dans l’article 193 de la Constitution daté du 7 février 1932. Cette article comprend également la devise nationale, qui est en fait étroitement liée avec le drapeau belge: « La Nation belge adopte les couleurs rouge, jaune et noire, et pour armes du Royaume le Lion Belgique avec la légende: l’union fait la force. » La dimension du drapeau belge est des plus insolite. En effet, les proportions de la hauteur et la largeur du drapeau belge sont 13:15 alors que pour la majorité des drapeaux, la hauteur correspond seulement aux deux tiers de la largeur.

Commenter la contribution