Charleroi entre culture et amusement

Charleroi

Niché au cœur du Hainaut, sur la Sambre, au Sud de la Wallonie, la partie française de la Belgique, se trouve Charleroi, la ville des carolorégiennes et des carolorégiens.

Les sites touristiques

Avec son hôtel de Ville de style art déco classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ses maisons classées de style néoclassique ou aux façades remarquables avec leurs arabesques art nouveau, se promener dans les rues de Charleroi, ne laisse personne indifférent. A voir absolument la Maison du Bailli (1780), la maison dorée (art nouveau – 1899), la maison Dermine (art déco – 1921), la maison  » La Fleur  » (art nouveau – 1908), et bien d’autres encore…

La Tour de Gosselies (XVème siècle) et ses voûtes de plafond et lambourdes en chêne, le Château de Cartier (XVIIème-XIXème siècles) berceau du grand écrivain Marguerite Yourcenar, le Château de Monceau (XVIIème-XVIIIème siècles) qui reçut Louis XIV, font de Charleroi un livre d’histoire.

Les activités culturelles

Charleroi est le berceau de la bande dessinée belge avec l’Ecole de Marcinelle les éditions Dupuis où sont nés d’illustres personnages comme Spirou et Fantasio, le Marsupilami, Lucky Luke, Boule et Bill, ou encore les frères Dalton. Des statues de ces héros sont visibles en centre-ville et dans les stations de métro.

Les musées de Charleroi sont multiples et riches en découvertes. La peinture, la sculpture, la gravure et le dessin au Palais des Beaux-Arts. Plus de 800 photos au musée de la photographie qui est l’un des plus importants d’Europe. Vous pourrez également remonter jusqu’aux origines du verre au musée du verre et jusqu’à celles de l’homme au musée d’archéologie. .

Les évènements culturels

La culture à Charleroi n’est pas qu’une histoire belge car chaque année de prestigieuses expositions et de nombreux spectacles y sont présentés. Chaque année le mois de novembre est consacré au festival international de la BD dans la bulle du centre Hélios.

En février, gilles et géants envahissent Charleroi pendant le carnaval du Mardi Gras qui se termine par le bal masqué des Climbias, une association philanthropique plus que centenaire. Chaque été des milliers de marcheurs et figurant en costumes d’époque napoléonienne défilent dans les rues et le centre de la cité devient fête foraine durant les foires de Pâques et du mois d’août.

Image: wikipedia

Commenter la contribution