La Grand-Place de Bruxelles

Quand on parle de visiter Bruxelles en Belgique, on ne peut pas faire l’impasse sur sa célèbre Grand-Place. Ce lieu historique est un des symboles phares de la cité depuis des siècles. Tout commence avec le poète Victor Hugo qui la décrit comme une des plus belles places au monde.

La communauté internationale l’approuve en inscrivant la Grand-Place sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998. Un grand nombre d’artistes a contribué à sa création. On peut citer entre autres Guillaume de Bruyn, Antoine Pastorana, Jean Cosyn… On ne les connaît pas tous et la plupart sont oubliés de nos jours.

La Grand-Place a connu de nombreux événements d’envergure historique, certains vraiment tragiques. C’est ici que les tout premiers martyrs protestants ont été assassinés en 1523. Du nom de Jean Van Eschen et Henri Voes, ils sont mis au bûcher durant la terrible période de l’Inquisition. Autre événement mémorable: en 1695, la quasi-totalité des maisons entourant la Grand-Place sont détruites à cause des bombardements de la Guerre de la Ligue d’Augsbourg. Les troupes françaises ne font pas de quartier. C’est pour éviter un autre drame de la sorte que les maisons seront ensuite reconstruites, non plus en bois mais en pierre.

La Grand-Place est aussi célèbre pour son Hôtel de Ville dont la flèche s’élève bien au-dessus des autres toits. L’architecte, Jean Bornoy, l’a fait construire entre 1402 et 1455. Une légende veut qu’il se serait jeté du haut du beffroi en s’apercevant que les deux parties de l’édifice n’étaient pas vraiment semblables.

La Maison du Roi est connue pour son histoire tumultueuse. D’abord simple boulangerie, le bâtiment devient au XVème siècle le lieu de travail du Duc de Brabant, futur roi d’Espagne. L’édifice de style néogothique accueille aujourd’hui, et ce depuis 1887, le musée de la ville.

Tous les touristes se rendent sans faute sur la Grand-Place pour profiter de son ambiance animée et agréable. Une fois tous les deux ans, vers la mi-août, elle est en plus tapissée de fleurs (près de 500 000 pots de bégonias !) C’est l’occasion de prendre de très belles photos-souvenirs de la Grand-Place, que l’on peut ensuite tirer sur Prentu, par exemple. De nombreux autres événements y sont organisés tout au long de l’année. L’Ommegang, notamment, entretient le souvenir du spectacle organisé sur la Grand-Place par Charles Quint en 1549 en honneur de son fils qui deviendra Philippe II.

Image : Wouter Hagens via wikipedia

Commenter la contribution